Catherine Parodi
Diplômée en chiropraxie

Les symptômes et douleurs pouvant être améliorés par la chiropraxie

Principaux motifs de consultation en chiropraxie

Que ce soit de la prévention, du maintien en forme, de la rééducation, ou du traitement de douleur, le chiropracteur, spécialiste de l'appareil neuro-musculuo-squelettique, vous proposera une prise en charge adaptée.

Colonne vertébrale, maux de dos

  • Maux de tête d'origine cervicale
  • Cervicalgies (torticolis, entorses cervicales, coup du lapin, etc.)
  • Douleurs cervicales irradiant dans un bras (névralgies cervico-bracchiales)
  • Dorsalgies (douleurs entre les omoplates, névralgies intercostales, etc.)
  • Lombalgies (lumbagos, entorses lombaires, syndrome facetaire, etc.)
  • Sciatalgies, syndrome du pyramidal, sciatiques et cruralgies, protrusions discales et hernies non-chirurgicales
  • Dysfonctionnement du bassin, syndrome sacro-iliaque,
  • Certaines douleurs du coccyx suite à une chute par ex.
  • Arthrose
  • Scolioses : la chiropraxie ne soigne pas les scolioses, dites "idiopathiques" (de cause inconnue,les plus courantes), à proprement parler. Mais les chiropracteurs sont capables de les déceler chez les jeunes adolescents (à l'âge où elles démarrent), d'évaluer leur gravité, et de vous conseiller quant à leur prise en charge, qui est pluri-disciplinaire et dans laquelle la chiropraxie a un rôle non négligeable à jouer, en améliorant la mobilité, stimulant la proprioception, le cortex, le cervelet, la moëlle épinière, en donnant des conseils sur les sports à pratiquer ou à éviter, et sur l'ergonomie.

Douleurs articulaires au niveau des extrémités

  • Epaule : tendinite épaule (supra épineux, long biceps), épaule gelée
  • Coude : épicondylite, épitrochléite, perte de force dans les mains
  • Poignet : syndrome canal carpien, luxation du lunate
  • Hanche : tendinite du moyen fessier, coxarthrose
  • Genou : gonalgie, syndrome de l'essuie glace, entorse du genou, tendinite de la patte d'oie
  • Cheville : entorse, tendinite du talon d' Achille, boîterie
  • Stress, fatigue, fibromyalgie

Psychologie - Douleurs globales

La chiropraxie agit aussi sur certains symptômes liés au stress comme l’anxiété, les troubles du sommeil, l’eczéma, la spasmophilie... Elle est efficace contre certaines formes de maux de tête, les céphalés de tensions, certaines migraines, etc.

Dans le cadre d'une prise en charge globale et multi-thérapeutique, elle permet également un soulagement en cas de fibromyalgie, syndrôme prémenstruel, règles douloureuses, certaines maladies auto-immunes ( spondylarthrite ankylosante, polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme articulaire aigu, etc.)

Le système nerveux est ce que nous avons de plus précieux. Extrêmement complexe il est aussi très fragile. C'est pourquoi il est protégé par une armure osseuse : le cerveau est protégé par le crâne et la moelle épinière par les 24 vertèbres mobiles de la colonne vertébrale. Sa mobilité peut être compromise et provoquer alors une interférence nerveuse qui empêche la communication entre le cerveau et le reste du corps, et entraîne des symptômes plus ou moins gênants.

C'est là que la chiropraxie prend tout son sens.

Votre cerveau reçoit à longueur de journées une multitude d'informations sensorielles en provenance de nos 5 sens et de nos articulations (proprioception) et doit les intégrer de façon optimale afin de pouvoir faire bouger votre corps avec précision. C'est ce que l'on nomme l' INTEGRATION SENSORI-MOTRICE. Lorsque votre cerveau les reçoit correctement, il peut effectuer des mouvements d'une parfaite précision. Si votre colonne vertébrale ne bouge pas correctement, il devient de plus en plus difficile pour le cerveau de percevoir avec justesse ce qui se passe dans votre corps. Cela affecte donc le contrôle de vos mouvements. Vous associez peut-être cela à de la maladresse. Ce dysfonctionnement peut également conduire à des accidents et au développement d'états douloureux qui peuvent s'installer sur une longue période si rien n'est fait pour améliorer la situation.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion