Catherine Parodi
Chiropracteur à Plaisir

Découvrez comment se déroule une consultation avec votre chiropracteur Catherine Parodi

La consultation de chiropraxie avec Catherine Parodi

Le déroulement des consultations

Le praticien est formé pour déterminer en autonomie son diagnostic et sait si, oui ou non, il sera en mesure de vous proposer une prise en charge :

1) Anammèse et détection - Première séance

Votre chiropracteur procèdera tout d’abord à un interrogatoire précis (motif de consultation, antécédents personnels et familiaux, interventions chirurgicales, traumatismes anciens et récents, pathologies diverses, traitements médicamenteux, mode de vie (alimentation, consommation de tabac, d'alcool, etc), activités sportives et/ou de loisir, etc.
Certaines éléments passés ou présents de votre vie qui vous paraîssent sans importance peuvent avoir un lien direct avec les maux dont vous souffrez et qui vous amènent aujourd'hui à consulter. Le chiropracteur accorde en particulier beaucoup d'importance à l'ergonomie et à vos habitudes de vie (professionnelles, personnelles, dans le cadre des loisirs, notamment sportifs).

Elle étudiera ensuite aussi les examens (radiologies, IRM, scanner...) si vous en avez, et pourra être amenée à vous conseiller d'en passer si vous n'en avez pas et qu'elle les estime nécessaire à une prise en charge chiropratique.
Votre praticienne réalisera par la suite un examen physique : analyse posturale, évaluation du système locomoteur, du système nerveux, examen neurologique en rapport avec votre affection.

A l'aide de toutes ces informations, votre chiropracteur sera en mesure de vous indiquer 1/ si elle pense que la chiropraxie peut vous aider 2/combien de séances cela peut prendre pour améliorer votre condition, en fonction du résultat que vous souhaitez obtenir (simple soulagement des symptômes ou amélioration plus globale).

2) Correction et soulagement - Les premières semaines

La phase du soulagement (ou de soins initiale) vise la remise en forme rapide du patient. L'objectif de cette phase chiropratique est de soulager les tensions et de redonner une meilleure mobilité à votre colonne vertébrale et à votre système nerveux. Cela peut prendre plus ou moins longtemps selon votre âge, votre état général au moment de la consultation, l'ancienneté du problème etc...

Pour effectuer les corrections appropriées à votre situation, votre chiropracteur effectuera des manoeuvres précises et rapides appelées AJUSTEMENTS CHIROPRATIQUES. Il existe de très nombreux types d'ajustements en chiropraxie, répartis en différentes techniques :

- Des techniques manipulatives ou structurelles, dites HVLA en anglais, ou HVBA en français pour Haute Vélocité, Basse Amplitude, ce qui signifie que la composante principale en est la vitesse et non l'amplitude (ni la force).

- Des techniques non manipulatives, parmi lesquelles on trouve les techniques neuro-méningées, les techniques musculaires réflexes, la kinésiologie appliquée (A.K.), les techniques de libération émotionnelle et les techniques énergétiques.

Votre chiropracteur adaptera donc ses ajustements en fonction de votre âge et de votre situation.

A la suite des premiers soins, il est possible que vous ressentiez une fatigue plus ou moins importante, des douleurs musculaires globales (comme après une séance de sport), voire une augmentation passagère de la douleur si celle-ci est d'origine inflammatoire. Ceci est tout à fait normale, puisque 1/ les ajustements chiropratiques ne masquent pas la douleur et 2/ils entraînent une sorte de "décompensation" neuro-musculaire de tout votre système. Ces désagréments sont passagers et disparaîtront après quelques jours ou quelques séances, dès que vous aurez trouvé un nouvel équilibre. Vous retrouverez même un regain d'énergie. C'est pourquoi il est très déconseillé d'interrompre les soins à ce moment-là.

La régularité des rendez-vous est plus élevée durant cette période, et est fixée par le chiropracteur en fonction des symptômes du patient (en général, une fois par semaine pendant 3 semaines, parfois plus). Les séances ne doivent pas intervenir à moins de 3 jours d'intervalle, et seront rapidement espacées au gré de l'évolution des troubles initiaux.

3) Correction et stabilisation - Les mois suivants

Le temps de stabilisation sert à intégrer les corrections apportées sur le long terme. Cette étape ne doit pas être évitée si vous souhaitez éviter la réapparition des symptômes.
Durant cette phase, les séances peuvent être espacées (15 jours en moyenne). A ce stade, les symptômes sont nettement améliorés, vous retrouvez une meilleure mobilité,et vous commencez à ressentir un regain d'énergie. Souvent, des soucis annexes disparaissent,  qui ne vous auraient pas forcément amenés à consulter, mais qui vous gênaient au quotidien, en particulier certains troubles du sommeil, certains troubles digestifs...

4) Entretien, prévention : toute la vie (ou pas) , c'est votre choix !

La période d'entretien, puis de prévention, est un suivi qu'il ne tient qu'à vous d'effectuer afin d'apprendre le mode de vie chiropratique et développer votre plein potentiel. La logique serait de faire bénéficier chacun de ce type de suivi dès le plus jeune âge.

Notre but est de vous redonner votre autonomie le plus rapidement possible. Et pour cela, nous mettrons tout en oeuvre, à la fois par le biais des soins effectués en cabinet, que par le biais de conseils concernant l'ergonomie, l'alimentation, les sports et activités à pratiquer, leur intensité, et même les approches de soins complémentaires à la chiropraxie dans votre cas particulier.

Néanmoins, il va sans dire que tout au long de votre vie, vous serez soumis à de nouveaux stress, qu'ils soient d'origine physique, chimique, ou émotionnelle, et qu'un ré-ajustement régulier de votre colonne vertébral et donc de votre système nerveux vous permettra non seulement d'éviter au mieux douleurs et traumatismes, mais vous permettra également de profiter plus pleinement de la vie.

Un ajustement chiropratique, c'est comme rallumer son ordinateur après avoir nettoyé les virus, éliminé les tâches d'arrière-plan qui consomment son énergie inutilement et effectué les mises à jour. Votre corps vaut bien cela ne croyez-vous pas ?

Mon conseil : n'attendez pas de vous bloquer ou d'être de nouveau en phase aigûe pour consulter !! D'une part, cela vous évitera de souffrir et de devoir recourir à des traitements parfois lourds en effets secondaires. D'autre part, cela évitera à votre corps de mémoriser une phase douloureuse, avec tout son cortège de peurs et d'angoisses. Enfin, chaque épisode douloureux augmente le risque de rechute.

Sachez que même en l'absence de symptôme, votre colonne vertébrale peut receler des blocages minimes, que seul votre chiropracteur est en mesure de détecter, et qui, s'ils ne sont pas corrigés, peuvent dégénérer en affections plus invalidantes. c'est ce que nous appelons une subluxation.

Alors, et vous, que choisirez-vous ?

Horaires du cabinet

Lundi 9h - 13h14h - 20h
Mardi 9h - 12h3017h - 19h
Mercredi Fermé
Jeudi 9h - 13h14h - 20h
Vendredi 9h - 13h14h - 16h17h30 - 18h30
Samedi 9h10 - 13h
Dimanche Fermé

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.